Après deux saisons consécutivement terminées à la 7e place, l’ensemble des Bordelo-Bèglais veulent cette année goûter au parfum plusieurs phases finales et cette victoire sur le champion, avec de belles intentions, malgré united nations match sans essai, a de quoi lui donner l’élan nécessaire.

© Photo Couillaud Pascal

La Rochelle, en difficulté face au réalisme initial de Clermont, a fait jouer sa puissance pour revenir et décrocher united nations nul logique (30-30), samedi soir, à domicile, en ouverture du Top 14. Le salut rochelais est venu componen la base de boy jeu, la puissance de boy pack qui a chahuté boy vis à vis, fortement sanctionné. Presque naturellement, passée la sirène, l’ensemble des locaux obtenaient united nations essai de pénalité leur permettant de revenir après une entame difficile (17-24).

L’ensemble des intentions de joueurs de Raphaël Ibanez n’ont pas changé à l’intersaison, avec une volonté de l’UBB d’enchaîner debout pour faire vivre le ballon. Mais le Racing, avec une grande partie de ses héros du Bouclier de Barcelone, a dressé une muraille ne permettant pas aux Bordelais d’atteindre la terre promise. Peu importe, seule la victoire comptait ce samedi soir.

© Photo AFP RAYMOND ROIG

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *