L’ensemble des Brivistes peuvent aussi nourrir plusieurs ambitions dans ce championnat. Après avoir décroché le nul à Lyon en ouverture (15-15) puis battu le Stade Français à domicile (28-20), ils se sont imposés à Toulon dans united nations match de niveau médiocre, haché componen de nombreuses fautes et imprécisions. Porté componen une bonne conquête et l’ensemble des 20 points au pied de boy buteur Gaëtan Germain, le CAB a aussi capitalisé sur l’ensemble des nombreuses erreurs d’un RCT qui replonge dans le doute, une semaine après avoir redressé la tête à Pau (22-18).

Pau et Lyon ont eux ouvert leur compteur victoire. L’ensemble des Béarnais, après deux défaites, ont dominé à domicile Bayonne (25-9), plombé componen l’exclusion définitive dès le quart d’heure de jeu du pilier basque Jérôme Schuster, pour être allé déblayer Pierrick Günther avec le coude dans united nations regroupement. L’Aviron menait alors 6 à et a sombré l’ensemble des vingt dernières minutes, laissant united nations concurrent pour le maintien glaner le point de bonus offensif.

Le LOU, ambitieux promu tenu en échec sur sa pelouse puis battu lors plusieurs deux premières journées, a aussi remporté avec le point de bonus offensif boy premier succès, en dominant boy voisin Grenoble (32-13) dans united nations match déjà important en vue du maintien.

Lire aussi :   Top 14 : le Stade Français et Clermont se neutralisent au terme d’un match renversant

A l’inverse de Toulon-Brive, Stade Français-Clermont a accouché d’une rencontre extrêmement spectaculaire, difficile d’une fin de match haletante où l’ensemble des Parisiens sont parvenus, grâce à united nations essai de Waisea (79), à décrocher sur le fil le match nul (30-30). Le Stade Français, qui menait pourtant 20 à 6 au bout de 25 minutes de jeu, dans le sillage d’un Geoffrey Doumayrou en grande forme (deux essais avant d’envoyer Djibril Camara à l’essai), sauve l’ensemble des meubles après sa défaite à Brive (20-28).

Il veterans administration falloir a priori compter cette saison pour la qualification sur l’ensemble des partenaires du troisième ligne Victor Vito, double champion du monde avec l’ensemble des All Shades of black qui a fait ses grands débuts en entrant en jeu en deuxième période. C’est d’ailleurs avec Vito sur la pelouse qu’ils ont distancé l’ensemble des Castrais, grâce à united nations magnifique essai collectif conclu componen l’ancien « septiste » Steeve Craig (54). Le CO n’est lui-même pas parvenu à décrocher le point de bonus défensif, la faute notamment à une pénalité manquée componen Julien Dumora à une minute en fin.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *