Et si le 104e tour de France se jouait à la seconde près. Après 15 étapes et deux semaines de course, le maillot jaune Christopher Froome n’a que 18 secondes d’avance sur boy dauphin Fabio Aru, 23 secondes d’avance sur Romain Bardet, troisième, 29 secondes sur le 4e Rigoberto Urán. L’écart le plus serré de l’histoire du tour. À ce stade en course, impossible de prédire qui veterans administration l’emporter.

L’année de Romain Bardet ?

Dimanche encore, Christopher Froome a bien failli laisser filer boy maillot jaune. Cette année, plus que jamais, la moindre défaillance physique ou peut-rrtre un même technique peut chambouler le classement général. Si le chronomètre ne s’est pas encore décidé, le public, lui, a déjà choisi. Avec ses 23 secondes de retard, c’est bien l’année de Romain Bardet. Mais difficile pour l’instant de creuser l’écart. L’ensemble des favoris se marquent de près, à croire que le niveau n’a jamais été aussi homogène que cette année.

L’ensemble des autres sujets du JT

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *