La carcasse de l’avion de ligne de la compagnie South Supreme Airlines qui s’est écrasé à l’aéroport de la ville de Wau (Soudan du Sud), le 20 mars 2017La carcasse de l’avion de ligne en compagnie South Supreme Airlines qui s’est écrasé à l’aéroport en ville de Wau (Soudan du Sud), le 20 mars 2017Crédits : STRINGER / AFP

United nations avion de ligne transportant 45 personnes (40 passagers et cinq membres d’équipage) s’est écrasé au moment d’atterrir lundi à l’aéroport en ville de Wau, dans le nord-ouest du Soudan du Sud, a-t-on appris lundi 20 mars de sources officielle et aéroportuaire.

« La visibilité n’était pas bonne et il (l’avion) atterrissait d’est en ouest, et il s’est écrasé en bout de piste. Le temps n’était pas clair, c’est pour ça qu’il s’est écrasé. Je pense que le pilote ne voyait pas bien la piste ».

Gabriel Ngang, le directeur en compagnie sud-soudanaise South Supreme Airlines, a précisé que l’avion effectuait la liaison entre la capitale du pays, Juba, et Wau, mais n’a pas souhaité s’étendre sur l’ensemble des circonstances du drame.

Le ministre n’a pas été en mesure de préciser l’état plusieurs huit personnes manquantes, il a toutefois assuré qu’il n’y avait eu aucun mort.

« Certaines personnes sont sorties de l’avion componen elles-mêmes, d’autres en ont été retirées. Seule la partie arrière de l’avion demeure et le reste a été brûlé », a précisé M. Charles. Plusieurs photos circulant sur l’ensemble des réseaux sociaux montrent united nations reste de carlingue fumante et très largement détruite, seul l’aileron de queue, portant le emblem de South Supreme Airlines, paraissant intact.

Selon Paul Charles, united nations ingénieur de l’aéroport, le crash aurait été causé componen l’ensemble des difficiles conditions météorologiques :

« L’ambulance a transporté une grande partie plusieurs passagers de l’aéroport vers l’hôpital. Nous avons 37 passagers qui ont été emmenés à l’hôpital, où ils ont reçu l’ensemble des premiers soins », a déclaré le ministre de l’information de l’Etat de Wau, Bona Gaudensio, dans la soirée. United nations premier bilan faisait état de 14 blessés.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *