Problème, il a fallu environ 3 heures pour identifier le problème, puis encore trois autres pour trouver une solution. Finalement, united nations TER est venu peu avant 16 heures pour “pousser” le TGV jusqu’à la gare d’Angers. 

L’ensemble des 500 passagers ont été ravitaillés en eau et ont pu déjeuner. Évidemment, certains étaient furieux componen la lenteur avec laquelle la SNCF a résolu l’incident… 

La chute d’un câble EDF sur une caténaire a occasionné l’arrêt en pleine voie d’un TGV Paris / Le Croisic, ce dimanche matin vers 10 heures, selon Ouest France. 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *