United nations détenu espagnol âgé de 48 ans a été trouvé pendu dans la nuit de dimanche à lundi dans sa cellule en prison de Béziers (Hérault), a-t-on appris auprès du parquet.

L’homme a été découvert lors d’une ronde plusieurs gardiens “pendu avec ses draps à la fenêtre” dans la cellule qu’il occupait seul, a rapporté à l’AFP le vice-procureur en République à Béziers, Jean-Philippe Rey, qui s’est rendu sur l’ensemble des lieux.

Une information judiciaire pour recherches plusieurs causes en mort devrait être ouverte componen le parquet à Béziers.

Le magistrat n’a pas recueilli sur place “d’éléments qui laissent supposer united nations risque suicidaire” ou peut-rrtre un plusieurs “doléances dans l’ensemble des jours ou peut-rrtre un l’ensemble des heures qui auraient précédé” sa mort en part du détenu, a-t-il précisé.

La direction interégionale de l’administration pénitentiaire de Toulouse a confirmé le suicide sans apporter plus d’informations.

Le détenu venait d’être transféré de Tarbes (Hautes-Pyrénées) et devait purger encore 11 mois de prison.

Source: lindependant.fr

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *