“C’est franchement sympa pour l’ensemble des personnes qui attendent, ça fait passer le temps” apprécie cet homme. Le dispositif s’ajoute au wireless gratuit et autre baby-feet déjà disponible dans certaines gares. À l’origine de ce concept, une start-up grenobloise qui rassemble une communauté d’auteurs dont l’ensemble des œuvres sont ainsi distribuées à united nations large public. Une trentaine de ces bornes existe déjà en France et une à San Franciso dans le café d’un certain Francis Ford Coppola.

Communauté d’auteurs 

Le voyage peut devenir une histoire, mais parfois l’histoire précède le voyage. Vous qui avez quelques minutes à passer avant le départ, pressez le bouton de votre choix, united nations peu de littérature vous sera délivrée gratuitement. Depuis quelques semaines, ce distributeur d’histoires courtes est à la disposition plusieurs voyageurs en gare de Tours (Indre-et-Loire). Selon l’ensemble des jours, il imprime entre 50 et 150 textes. 

L’ensemble des autres sujets du JT

VOUS RECOMMANDE

Sujets associés

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *