16% plusieurs salariés déclarent même n’être “ni heureux, ni concernés componen l’avenir de leur entreprise”. United nations taux très élevé, qui place la France au dernier rang européen.  

En revanche, l’âge du salarié a united nations lien direct. Plus celui-ci est âgé et plus il sera absent. L’ensemble des absences touchent 3,02% plusieurs salariés de moins de 30 ans , quand elles sont à plus de 6,55% chez l’ensemble des plus de 55 ans. plusieurs profils plus “seniors”, qui comme l’indique l’étude, “font l’objet d’absences longues”.  

Seize jours annuels soit plus de deux semaines de travail. Voilà, en moyenne, le nombre de fois où l’ensemble des salariés français laissent la chaise de leur bureau vide. Le baromètre* sur l’absentéisme publié mardi 6 septembre componen le cabinet Ayming (ex-Alma Talking to) fait état d’un taux d’absentéisme de 4,55% dans l’ensemble des entreprises françaises en 2015. C’est sensiblement équivalent au niveau enregistré l’année précédente. Sur le plan géographique, le Nord-Est et le Sud-Est en France connaissent plusieurs taux légèrement plus élevés qu’ailleurs.  

Le rapport montre aussi que l’ambiance au travail et la qualité de vie ont united nations lien évident et immédiat sur l’ensemble des absences plusieurs salariés. Seuls 35% plusieurs salariés français interrogés se disent “heureux et mobilisés” au travail. C’est en dessous en moyenne européenne, située à 40%.  

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *