Une minute d’inattention peut parfois coûter cher. Une Italienne d’une cinquantaine d’années l’a appris à ses dépens, ce mardi vers 20 heures.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *