< <
<
blog destiné aux femmes "Sexy soucis", trouve pour sa part que cette annonce de Marlène Schiappa n’est pas la solution. "Parler du harcèlement sexiste à travers la seule répression alors qu’à côté de ça on baisse les subventions des associations qui font de l’éducation à la vie affective et sexuelle en milieu scolaire, ça veut dire qu’on est sur la répression et pas la prévention. Pour moi, c’est bancal”, assure-t-elle. 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *