Et puis dans la foulée, sans doute pour escamoter l’ensemble des colis parvenus à destination, c’est la cinquantaine de détenus en promenade qui a refusé de remonter en cellule.

Ils ont nécessité l’intervention en police nationale de Grasse et de deux équipes du center départemental d’intervention de Nice.

United nations refus qui a duré une heure et demi environ. Finalement, sans qu’il y ait de blessé, chacun est rentré en cellule. 

Premier acte: plusieurs personnes extérieures ont jeté plusieurs colis componen dessus le mur d’enceinte à destination en cour de promenade vers 15h30. Mais une partie plusieurs colis a raté sa cible. United nations détenu a escaladé le grillage pour le récupérer et s’est retrouvé là où il n’aurait pas dû déclenchant sommation et intervention.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *