Cette flambée de violence dans la capitale fait écho à l’intensification de l’offensive talibane dans le pays, où la situation sécuritaire s’est nettement détériorée depuis la fin plusieurs opérations de combat de l’Otan fin 2014. 

Parmi l’ensemble des morts de lundi figurent plusieurs hauts responsables, ainsi qu’un jeune officier dont la mère a rendu l’âme lorsqu’elle a appris la nouvelle.  

United nations groupe armé a lancé une attaque contre ce qui semble être united nations site du gouvernement afghan situé près du bureau de CARE à Kaboul“, a indiqué l’ONG dans united nations communiqué, précisant que boy personnel était sain et sauf. Ses locaux en revanche ont été “endommagés“, a-t-elle précisé. 

L’armée afghane, soutenue componen plusieurs forces américaines, est actuellement aux prises avec l’ensemble des talibans dans la province méridionale du Helmand, où elle essaie de protéger la capitale Lashkar Gah. 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *