Le véhicule, une Peugeot 607 qui n’avait pas de plaque d’immatriculation, était vide de tout occupant, “comme abandonné”, précise au quotidien une source proche du dossier, selon qui “l’ensemble des bonbonnes n’étaient reliées à aucun détonateur, aucune chaîne pyrotechnique”.

Une voiture contenant cinq bonbonnes de gaz pleines et une sixième vide a été découverte non loin en cathédrale Notre-Dame à Paris, dans la nuit de samedi à dimanche, révèle Le Figaro.

La Section antiterroriste en Brigade criminelle et la DGSI (Direction générale de sécurité intérieure) ont été saisies. Plusieurs personnes ont été placées en garde à vue dans le cadre d’une enquête préliminaire du chef d’association de malfaiteurs terroristes criminelle.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *