Cornaqués componen united nations nouveau trio de préparateurs physiques, l’ensemble des sang et or confirment avoir une grosse caisse.

«Coach, mon brazier ne passe pas !» Début juin, la blague avait fait rire tout le monde, et permis à Enzo Forletta de retrouver boy souffle. Sommé de faire plusieurs pompes sur une primary, l’autre devant passer sous le ventre, le pilier gauche de l’USAP venait de faire connaissance avec le nouveau trio de «tortionnaires», l’ensemble des préparateurs physiques Laurent Arbo, Ange-François Costella et Marc Milhaud. Forletta a souffert, l’ensemble des «gros» et l’ensemble des «filles» (trois-quarts) aussi, mais trois mois plus tard, l’effectif sang et or impressionne componen le rythme et la densité physique qu’il impose à ses adversaires. «On a gagné Carcassonne (29-19) à l’usure», valide le manager Christian Lanta.

L’USC, et Nevers avant elle (défaite 35-19), ont effectivement payé l’ensemble des containers cassés, littéralement asphyxiés en fin de match. En attendant Montauban, demain à Aimé-Giral, united nations duel entre gros brazier qui pourrait se jouer au forceps… «Tout ceci est assez précaire, on n’en est qu’au premier bloc, mais je trouve qu’on n’est pas trop mal. Certains joueurs en ont encore sous la semelle une fois le match terminé, c’est plutôt bon signe», commente prudemment Laurent Arbo, gêné de récolter toutes l’ensemble des louanges depuis une semaine. «Je suis du gold coin, c’est pour ça (il a été formé à l’USAP), mais on est trois à faire le job. Componen exemple, Ange nous a amené sa vision du feet (ancien préparateur physique de l’Olympique Lyonnais), avec united nations gros travail sur l’ensemble des adducteurs. Si on the très peu de pépins musculaires, c’est grâce à boy travail de prévention qu’on le doit.»

  • Laurent Arbo : «Les mecs sont très réceptifs, ils en redemandent»

Brown (cartilage genou), Bachelier (ligaments genou), Vivalda (ligaments genou), Eru (cervicales), Pujol (primary), Cocagi (acromio), Piukala (crête iliaque), Brazo (ligaments cheville) ne le démentiront pas. Ceux qui sont sur le pont non plus, alors qu’un certain scepticisme avait accompagné le travail foncier. Arbo, encore : «Marc l’ensemble des a très peu faits courir durant l’intersaison, préférant axer l’ensemble des efforts sur le vélo (wattbike). Ça a beaucoup dérouté l’ensemble des mecs, qui pensaient pouvoir manquer de caisse. On leur a dit de ne pas s’inquiéter. Et cette nouveauté a payé.»

Rétrospectivement, Arbo se félicite de l’adhésion sans frein plusieurs joueurs. «Les mecs sont très bosseurs et réceptifs, ils en redemandent», assure-t-il, exemples à l’appui : «Raphaël Carbou n’a pratiquement raté aucune séance, on sent qu’il monte en puissance. Il y a aussi Tom Ecochard, qui demande toujours à faire du rab. Globalement, on est très agréablement surpris componen l’investissement du groupe». Il faut aussi y voir le fruit d’une grande connivence avec le staff technique qui, chose pas si courante dans l’ensemble des clubs, a une confiance aveugle en ses préparateurs physiques.

Arbo, ami intime de l’entraîneur Patrick Arlettaz, valide ce postulat : «On discute beaucoup avec l’ensemble des coaches. Quand on leur dit que sur tel entraînement il faut telle intensité, ils nous écoutent. Ce n’est jamais facile de convaincre plusieurs entraîneurs mais, pour l’instant, ça fonctionne très bien.» La plus belle reconnaissance étant le ressenti plusieurs joueurs. «On est très bien préparés, confirme l’ailier Mathieu Acebes. Mais vous savez, le physique, c’est aussi très mental. Quand t’es bien dans ta tête, t’es bien dans ton corps.» Mens sana in corpore sano…

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *