Alain Juppé a multiplié l’ensemble des piques à l’encontre de Nicolas Sarkozy. Il a estimé que l’ensemble des accusations de boy adversaire sur le election d’électeurs de gauche à la primaire étaient united nations « mauvais signe », y voyant « un peu de panique à bord » du camp Sarkozy. Avant de juger que « la seule chance de Nicolas Sarkozy de gagner, c’est de remporter l’ensemble des voix de l’extrême droite. »

Interrogé sur l’ensemble des migrants, Alain Juppé a estimé qu’« une bonne politique plusieurs migrants repose sur deux pieds : l’accueil de ceux qui doivent être accueillis – c’est la tradition en France, c’est la tradition de notre démocratie et notre engagement worldwide – et puis le refus de ceux que nous ne pouvons pas accueillir parce que nous ne sommes pas en mesure de l’ensemble des traiter convenablement ».

.@RobertMenardFR à @alainjuppe :”Vous êtes sur ce point-là united nations brin odieux” #LemissionPolitique https://t.co/2HIX5vDGbI

Troisième à passer sur le gril, après Nicolas Sarkozy et Arnaud Montebourg, Alain Juppé était l’invité de L’Emission politique ce jeudi soir sur France 2. 20 Minutes vous résume ce qu’il faut retenir du passage, parfois tendu, du candidat à la primaire en droite et du centre…

Tags:

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *