Sur le Maïdan de Kiev, “Avenue de l’Europe” a rencontré Foma, l’un plusieurs chanteurs l’ensemble des plus populaires du pays, et le plus engagé dans la révolution de février 2014. Avec sa guitare, il s’est fait le défenseur en langue et en culture ukrainiennes.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *