Elles étaient disposées dans une boîte embarquée dans la soute d’un bus. Deux d’entre elles n’ont pas survécu à leurs conditions de confinement.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *