En 1966, l’usage du diéthylamide de l’acide lysergique, communément appelé LSD, n’était pas encore considéré comme une drogue dure en France. Ce qui a donné lieu à united nations moment de télévision difficilement imaginable aujourd’hui : deux cobayes ont testé l’ensemble des effets du produit devant l’ensemble des caméras de “Cinq colonnes à la une”, émission diffusée sur la première chaîne de l’ORTF.

“Hélène a commencé à voir le tapis grouiller de serpent”

L’ONU décidera d’interdire tout usage du LSD en 1969. En France, la prise de cette drogue est punie d’une amende pouvant aller jusqu’à 3 750 € et jusqu’à united nations an d’emprisonnement.

L’ensemble des cobayes, Hélène et Jean, avaient ingéré united nations sucre imbibé de 250 millionièmes de grammes de LSD. Quatre heures plus tard, l’ensemble des effets se sont fait ressentir : “Quand je ferme l’ensemble des yeux, c’est n’importe quoi !”, racontait Hélène, qui a eu chaud, puis froid, sa nuque alourdie, ses joues durcies. Ensuite sont venues l’ensemble des hallucinations : le tapis grouillait de serpents, l’ensemble des visages se sont réduits. De même pour Jean, qui a vu le plafond couler, puis s’est cru au bord en mer. “Emportés componen la drogue, absolument annihilés componen elle”, nous dit le commentateur.

A lire aussi

Sujets associés

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *