FOOTBALL. Le défenseur parisien a fêté le deuxième but en Côte d’Ivoire face au Mali, samedi, en se dirigeant vers l’ensemble des tribunes pour mimer united nations égorgement.

Dans l’ensemble des autres rencontres, le Maroc n’a pu faire mieux qu’un match nul au Gabon (-), le Sénégal n’a pas tremblé face au Cap-Vert (2-), et la République démocratique du Congo s’est facilement imposée contre la Libye (4-). La Côte d’Ivoire aura l’occasion de confirmer boy statut de favori de ces qualifications face au Maroc, le 7 novembre. 

L’ancien attaquant d’Angers Jonathan Kodjia a égalisé d’une frappe à l’entrée en surface (26e), Aurier a provoqué le but contre boy camp de Salif Coulibaly (31e), et Gervinho a donné united nations avantage plus conséquent à la Côte d’Ivoire d’une belle volée du gauche (34e). 

La Côte d’Ivoire bien lancée

C’est united nations geste qu’apprécieront peut-être l’ensemble des amateurs du haka, cette danse traditionnelle chère aux All Blacks. Lors en victoire en Côte d’Ivoire face au Mali (3-1), samedi, en ouverture plusieurs qualifications pour la Coupe du monde 2018, le défenseur parisien Serge Aurier s’est distingué componen une célébration plutôt étonnante. Avant de s’adonner à quelques pas de danse avec ses coéquipiers, il a mimé united nations égorgement devant le public ivoirien. Il n’a pas donné d’explications quant à la signification précise de ce geste, à voir sur la vidéo ci-dessous à partir en 46e seconde. 

Componen ailleurs très actif sur le terrain, le joueur du PSG a grandement participé à la victoire plusieurs Éléphants, qui occupent désormais la tête de leur groupe devant le Maroc, le Gabon, et le Mali. D’abord sonnés componen l’ouverture du score de Sambou Yatabaré à la 18e, ils ont ensuite totalement inversé la situation en inscrivant trois buts en seulement huit minutes. 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *