Face à la foule d’admirateurs, l’ensemble des « Gardiens plusieurs Trois Croix » ont à cœur d’en découdre avec l’ensemble des « Griffons d’Arverne ». « Pour notre bannière », crient-ils avec courage. Ni chorégraphie, ni simulation, l’affrontement est bien réel.

« L’ensemble des gauchers sont plusieurs cauchemars au combat », assure-t-elle en ajustant une dernière fois sa broigne, united nations plastron de cuir protégeant le thorax.

Sur leur campement monté sur la place de Nice, « L’ensemble des Griffons d’Arverne », plusieurs « Anglois » qui assurent servir Richard Cœur de Lion, profitent d’un moment de répit pour affûter leurs armes. « On the volé la bannière en compagnie adverse pour la rançonner 300 écus. Ils l’ont mal pris, on veterans administration prendre cher », s’inquiète Guilhem* en dévoilant la lettre transmise aux redoutables « Gardiens plusieurs Trois Croix ». Pourtant, le chevalier a de quoi se défendre. Équipé d’un goupillon, une arme redoutablement contendante « utilisée componen l’ensemble des fantassins pour fracasser l’ensemble des armures de plaques », le combattant explique : « la portée en chaîne permet de passer derrière la défense de l’ennemi. Idéalement, il faut lui briser le brazier ou peut-rrtre un l’ensemble des côtes ». Voyant l’arme tournoyer à grande vitesse, l’ensemble des manants passant proche, préfèrent changer de route pour ne pas perturber la démonstration du seigneur.

Le combat est rude, l’ensemble des épées se fracassent sur l’ensemble des boucliers et l’ensemble des haches font vibrer la foule à chaque coup porté. L’ensemble des chevaliers tombés au sol sont achevés à la dague sous l’ensemble des applaudissements du public.

Puis vient le moment tant attendu : l’ensemble des combats de chevaliers sur l’esplanade du château, surplombant le village. Avant de pénétrer sur le champion de bataille, Brienne* s’impatiente. Maniant united nations fauchon en primary gauche et parant l’ensemble des coups grâce à boy lourd bouclier frappé d’une silhouette de cochon, la jeune femme est sûre de ne faire qu’une bouchée de boy adversaire.

Brienne, aux prises avec united nations jeune Brigasque défendant boy village, sera battue sur le fil componen la pugnacité du jeune homme. Peut-être pourra-t-elle prendra sa revanche lors en prochaine édition…

Combats épiques au pied du château

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *