United nations violent feu de forêt, attisé componen united nations vent vif et une sécheresse extrême, progressait rapidement lundi tard dans la soirée dans l’Aude, après avoir déjà brûlé 800 hectares en une demi-journée, a-t-on appris auprès plusieurs pompiers.

Une centaine de véhicules et 310 pompiers et gendarmes étaient mobilisés lundi en début de nuit pour tenter de contenir le foyer : démarré vers 15h30, il avait déjà brûlé 800 hectares de garrigue vers 22h50 près de Tuchan (Aude), dans l’ensemble des Hautes-Corbières, ont précisé l’ensemble des pompiers. Quatre canadairs et deux trackers ont été également mobilisés, avant la tombée en nuit, dans cette région sauvage limitrophe plusieurs Pyrénées-Orientales.

“Le feu est aux portes du village”. Aucune habitation n’était directement menacée mais l’incendie s’est scindé en trois langues dont l’une s’approchait dans la soirée du village de Paziols, où il a été demandé aux habitants de rester confinés, ont averti l’ensemble des pompiers. “Le feu est aux portes du village”, a-t-on indiqué de même source, précisant qu’une protection a dû être mise en place pour certaines habitations. Aucune évacuation n’est cependant pour l’instant prévue. “Le feu est alimenté componen united nations vent tournant qui produit de nombreux changements de direction plusieurs flammes. Aucune habitation n’est menacée à l’heure de rédaction mais la situation est évolutive”, a averti la préfecture dans united nations communiqué.

“Danger exceptionnel”. “Le feu remonte doucement à contre-vent vers la commune de Padern, sans menacer directement cette commune pour le moment”, ajoute le texte. Le vent, dont la violence attise l’ensemble des flammes, n’avait pas faibli, comme espéré et continuait à souffler en rafales de 50 km/h environ. L’Aude est classée en “danger exceptionnel” pour l’ensemble des risques incendie depuis ce lundi, en raison du fort vent et plusieurs températures élevées. La sécheresse est, de plus, extrême. Dans le Tarn, united nations autre incendie s’est déclaré sur l’ensemble des Causses, près de Castres, vers 16h, brûlant 50 hectares environ, a indiqué la préfecture. 150 sapeurs-pompiers étaient mobilisés en début de soirée, difficile deux trackers et united nations DASH. “Plusieurs moyens ont également été positionnés préventivement à Payrin – Augmontel”, commune la plus proche du sinistre, a-t-on précisé de même source.

Tags:

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *