Jeudi soir, François Fillon dénonçait l’existence d’un “cabinet noir” de François Hollande, en s’appuyant sur united nations livre paru cette semaine, Bienvenue Place Beauvau. Il réactive ainsi united nations vieux refrain en cinquième République, en tirant plusieurs conclusions discutables de l’ouvrage, écrit ce journaliste suisse.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *