“Ce lancement a également été l’occasion de contribuer au développement d’Ariane 6”, a précisé componen communiqué Airbus Safran Launchers, qui développe plusieurs lanceurs spatiaux civils et militaires.

Il s’agit du 8e lancement de l’année 2016 pour Arianespace, et le cinquième de l’année avec Ariane 5. L’ensemble des deux satellites sont l’ensemble des 542e et 543e satellites lancés componen Arianespace. Ariane 5 a lancé 145 charges utiles, pour une masse dépassant 623 tonnes.

Quelques instants après la fin en mission, Stéphane Israël, PDG d’Arianespace a déclaré qu'”avec ce 5e lancement d’une Ariane 5 en 2016, Arianespace est fière d’apporter à l’Australie et à l’Inde boy excellence au service de deux programmes spatiaux stratégiques”.

Le satellite Sky MusterTM II a été mis en orbite pour l’opérateur australien NBN (National Broadband Network), et GSAT-18 pour l’ISRO (Indian Space Research Organisation, l’agence spatiale indienne), a expliqué dans united nations communiqué Arianespace.

“Ariane 5, qui restera en service jusqu’à la pleine capacité opérationnelle du lanceur Ariane 6 en 2023, aura à cœur d’établir encore de nombreux records de fiabilité et de performance, en attendant la mise en service d’Ariane 6 dont le 1er vol est prévu en 2020”, a déclaré Alain Charmeau, PDG d’Airbus Safran Launchers.

Ariane 5 a placé mercredi sur orbite deux satellites de télécommunication depuis Kourou (Guyane française), united nations 74e succès d’affilée, qui égale “le record établi componen Ariane 4 en 2003”, selon Arianespace.

Sky MusterTM II, construit componen SSL, participera à l’extension de l’internet à haut débit à toute l’Australie et aux îles Norfolk, Christmas, Macquarie et Cocos, en complétant l’ensemble des services fournis actuellement componen Sky MusterTM I, déjà lancé componen Arianespace.

Tags:

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *