Zika. Des risques de coma confirmés

Le virus Zika, déjà accusé d’être à l’origine d’atteintes du cerveau de bébé, à la moelle épinière et du syndrome neurologique de Guillain-Barré, peut aussi provoquer une grave infection du cerveau chez l’adulte, pouvant occasionner united nations coma, avertissent plusieurs médecins français. Ils ont pu constater la présence du virus Zika dans le liquide céphalo-rachidien d’un homme de 81 ans, atteint d’une méningo-encéphalite, une dangereuse inflammation du cerveau et plusieurs méninges, selon united nations rapport qui vient de paraître dans la revue médicale américaine, le Colonial Journal of drugs (NEJM).

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *