Confirmation de la suspension de la Grande Semaine de Saint-Sébastien

0
92

Le 15 mai, les festivités dans les trois capitales basques ont été officiellement suspendues, mais la porte a été laissée ouverte pour établir un calendrier des différentes activités culturelles et artistiques. Le même jour, la société des arènes d’Illumbe, BMF, a envoyé une déclaration annonçant un prochain contact avec le conseil municipal de Saint-Sébastien concernant l’impact de cette suspension sur la foire de la tauromachie. Hier, cela a eu lieu. Le maire Eneko Goia et le conseiller Juan Ramón Viles y ont assisté, d’une part, et Pablo Martínez Flamarique, Manuel Martínez Azcarate et Antonio Barrera en présence de BMF. Il n’y aura pas de taureaux cet été à Illumbe. Les deux parties se sont mises d’accord sur le fond: la nécessité de prioriser le problème de santé et de restreindre la tenue de grands salons de masse. Casa Chopera a exprimé sa volonté de commencer à travailler à la Foire 2021 à partir de ce moment.

Le 19 mai, les «Sanignacios» d’Azpeitia ont été officiellement suspendus. Le président de la Commission taurine, Joxin Iriarte, a qualifié de stupide la possibilité de gérer la Foire. Il n’y aura pas non plus, à notre connaissance, de génisses à Deba ou à Zestoa.

Cette situation était prévisible. Comme tant de fois, le proverbe populaire vient démontrer la réalité de la vie: ou ce qui est pareil, faisons de nombreux plans et projets que l’évolution quotidienne marquera la réalité des événements. Si nos prévisions pour un mois de tauromachie en mai se réalisaient, nous parlerions des gagnants de la Foire d’Avril de Séville ou du début de la longue série en isidril. Sans oublier à cette occasion le centenaire de la mort de Joselito.

Au lieu de cela, la réalité nous a présenté un chapelet de reports et de suspensions. L’édition de quelques livres et une série d’articles dans divers médias célèbrent en quelque sorte l’anniversaire de la tragédie de Talavera. Comme dans d’autres activités, l’actualité taurine est confirmée ou parfois démentie le même jour, comme une sorte de dent de scie qui nous fait passer de l’espoir à l’angoisse et vice versa

Mais vous ne devez jamais perdre la foi; vous pouvez toujours sentir la fin du tunnel. Actuellement, la Foire Atlantique se tient à Bayonne le premier week-end de septembre. La génisse traditionnelle de Garlin a été reportée au 11 octobre et pour le dimanche suivant, à Istres, une génisse du matin et une corrida du soir ont été annoncées. Dans un communiqué cette semaine, le Bilbao Cocherito Club prévoit d’organiser une célébration dans les prochains mois, soit à Vista Alegre, soit dans une autre place de ses environs.

Garder espoir

L’Andalousie et la Castilla León ont également commencé à bouger. Ce même après-midi, parrainé par le Conseil provincial de Malaga, une master class aura lieu, à huis clos, à La Malagueta. Quatre bouvillons seront combattus, l’un par le matador Fernando Rey et les trois autres par des élèves des écoles taurines de la province; Il sera possible de suivre en direct ou différentes plateformes numériques. Toujours avec le soutien de Canal Sur TV et chaque fois que les conditions sanitaires le permettront, à partir de juin aura lieu le XXVII cycle Novilladas des écoles taurines andalouses. Toujours à huis clos, les neuf célébrations sans chevaux commenceront le 27 à Sanlúcar de Barrameda et se termineront le 22 août à Almedinilla. Hier vendredi, l’homme d’affaires d’Arévalo, a annoncé la célébration de deux corridas et une célébration des tondeuses les 17, 18 et 19 juillet.

Alors, ne perdons pas espoir …

.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.