Des sacs plus profonds d’acheteurs sont la principale raison de la hausse des prix des logements MAINTENANT

0
28

Le triplement des prix des logements aux Pays-Bas au cours des 25 dernières années s’explique principalement par l’augmentation de l’espace de financement des acheteurs. Cela écrit De Nederlandsche Bank (DNB) Jeudi. La pénurie croissante de logements n’a qu’un effet limité sur la hausse des prix des logements, selon la banque centrale.

La banque centrale écrit que la hausse des prix des logements au cours du dernier quart de siècle a coïncidé avec l’espace d’emprunt maximal des acheteurs. Le montant à dépenser a alors augmenté à mesure que les revenus augmentaient et que les taux d’intérêt hypothécaires baissaient. Cela a permis aux ménages de contracter des hypothèques plus élevées avec les mêmes versements mensuels.

La DNB constate que les hausses de prix des logements occupés par leur propriétaire au cours des dernières années ont coïncidé avec une pénurie physique croissante de logements, mais constate qu’il n’y a historiquement pas de forte corrélation entre la hausse des prix des logements et une pénurie croissante de logements.

Les estimations montrent que si la pénurie de logements actuelle est réduite de 1 point de pourcentage (80 000 logements supplémentaires en plus de la croissance du nombre de ménages), les prix des logements diminueraient de 1 à 2%.

La DNB souligne qu’il n’est pas facile de rattraper la pénurie, car il n’est pas facile de continuer. Par conséquent, l’addition ne se prête pas comme un moyen efficace d’influencer les prix des logements.

.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.