Les Raptors de Toronto arrivent au campus Disney dans des bus lisant «Black Lives Matter»

0
40

TORONTO – Nikola Vucevic a dû élever un peu la voix pour répondre à une question. Il venait de quitter le terrain après le premier entraînement d’Orlando Magic lors du redémarrage, et certains de ses coéquipiers sont restés sur le sol pendant un concours de tir bruyant et enthousiaste.

Après quatre mois, le basketball était vraiment de retour.

Les entraînements à grande échelle à l’intérieur de la bulle NBA du complexe Disney ont commencé jeudi, avec le Magic – la première équipe à entrer sur le campus plus tôt cette semaine – devenant la première équipe officiellement de retour sur le sol. Jeudi, à la fermeture des bureaux, les 22 équipes participant au redémarrage devaient être enregistrées dans leur hôtel et commencer leur isolement du reste du monde pendant au moins plusieurs semaines. Et d’ici samedi, toutes les équipes devraient avoir pratiqué au moins une fois.

“C’est formidable d’être de retour après quatre mois”, a déclaré Vucevic. “Nous l’avons tous raté.”

Les huit dernières équipes arrivaient jeudi, parmi lesquelles les Los Angeles Lakers et les Philadelphia 76ers. L’attaquant des Lakers LeBron James a regretté de dire adieu à sa famille, et l’attaquant des 76ers Joel Embiid – qui a levé les sourcils plus tôt cette semaine quand il a dit qu’il n’était “pas un grand fan de l’idée” de relancer la saison dans une bulle – s’est présenté pour le vol de son équipe dans ce qui semblait être un costume complet de matières dangereuses.

“Je viens de quitter le berceau pour me diriger vers la bulle. … Je détestais quitter le (hashtag) JamesGang”, a déclaré James sur Twitter.

Une autre arrivée le dernier jour sur le campus Disney a été le champion en titre de la NBA, les Toronto Raptors, qui sont montés à bord d’autobus pour les deux heures de route de Naples, en Floride – ils sont là depuis environ deux semaines, s’entraînant à la Florida Gulf Coast University à Fort Myers – pour le voyage à la bulle. Les bus ont été spécialement emballés pour l’occasion, avec le logo des Raptors et les mots “Black Lives Matter” sur les côtés.

Brooklyn, Utah, Washington et Phoenix étaient tous prêts à s’entraîner jeudi, avec le Magic. À l’origine, Denver devait repousser sa session d’ouverture à vendredi. Samedi, les entraînements seront constants – 22 équipes s’entraîneront à différents moments dans une fenêtre s’étalant sur 13 heures et demie et réparties sur sept installations différentes.

Les matchs hors-concours commencent le 22 juillet. Les jeux reprennent pour de vrai le 30 juillet.

“Je me sentais bien d’être de retour sur le terrain”, a déclaré l’entraîneur par intérim de Brooklyn Jacque Vaughn, qui a pris le relais de Kenny Atkinson moins d’une semaine avant la suspension de la saison du 11 mars en raison du coronavirus. “Je pense que c’était la chose la plus excitante. Nous avons eu un petit conditionnement en dessous de nous. N’allons pas trop dur après la quarantaine, voulions amener les gars à monter et descendre un peu et à sentir le ballon à nouveau.”

Les équipes, pour la plupart, ont dû attendre deux jours après leur arrivée avant de pouvoir monter sur le terrain d’entraînement. De nombreux joueurs ont passé le temps avec les jeux vidéo; Le centre de Miami Meyers Leonard, avec le Heat qui ne s’entraîne pas pour la première fois jusqu’à vendredi, a donné aux fans un aperçu de tout, de sa configuration de jeu à sa commande de service en chambre pour son premier dîner à Disney – rempli de bisque de homard, d’un hamburger, de poulet bandes et un peu de Coors Light pour tout laver.

La nourriture a été un gros sujet de discussion jusqu’à présent, surtout après qu’une poignée de joueurs se soient tournés vers les médias sociaux pour partager ce qui a été décrit comme des repas moins que superbes pendant la brève période de quarantaine.

“Pour la plupart, tout a été plutôt bon à mon avis”, a déclaré le gardien des Nets, Joe Harris. “Ils ont fait du bon travail en prenant soin de nous et en veillant à nous accueillir dans tous les domaines autant que possible.”

L’apprentissage du campus a été une autre clé pour les premiers jours, et ce processus se poursuivra probablement pendant un certain temps puisque les équipes utiliseront toutes sortes d’installations différentes tout en reprenant la routine de pratique.

“Nous devons en tirer le meilleur parti”, a déclaré Vucevic. “Vous savez, c’est notre travail. Nous allons essayer d’en tirer le meilleur parti. Je pense vraiment que la NBA a fait de son mieux pour que cela soit aussi bon que possible pour nous. Et une fois que nous commencerons à jouer , tu ne vas pas penser aux petites choses. “

.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.