Primark rejette un bonus de 30 millions de livres sterling pour avoir ramené du personnel

0
20

Primark, le détaillant de mode appartenant à AB Foods, a déclaré dimanche qu’il ne profiterait pas d’un programme du gouvernement britannique pour payer les employeurs pour le retour du personnel en congé, évitant une prime d’environ 30 millions de livres sterling (33,5 millions d’euros).

Primark, qui possède Pennys, a fermé tous ses magasins en mars lorsque l’épidémie de Covid-19 en Europe s’est intensifiée, ce qui lui a coûté environ 650 millions de livres sterling de ventes nettes par mois.

Dans toute l’Europe, 68 000 employés ont reçu des paiements complémentaires de la part des gouvernements, sans lesquels il a déclaré qu’il aurait été contraint de rendre le plus redondant.

Il a depuis rouvert des magasins, y compris des sites en Grande-Bretagne le mois dernier, où environ 30 000 employés ont été mis en congé.

“Je peux confirmer que Primark n’a pas l’intention de bénéficier d’un soutien au titre de la prime de maintien en poste annoncée par la chancelière cette semaine”, a déclaré dimanche une porte-parole.

«L’entreprise a retiré ses employés des programmes gouvernementaux d’aide à l’emploi au Royaume-Uni et en Europe, dans le cadre de la réouverture de la majorité de ses magasins. La société estime qu’il ne devrait donc pas être nécessaire de demander un paiement dans le cadre du système de bonus dans les circonstances actuelles. »

Le programme de primes, qui pourrait coûter jusqu’à 9 milliards de livres sterling si les employeurs ramenaient les 9 millions de personnes en congé, a été annoncé mercredi et s’applique également rétroactivement. – Reuters

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.