Tous les travailleurs bénéficiant de la subvention salariale Covid-19 doivent payer l’impôt qu’ils doivent, déclare Donohoe

0
32

Le ministre des Finances, Paschal Donohoe, a déclaré au Dáil que tous les travailleurs bénéficiant du système de subvention salariale Covid-19 devront payer l’impôt sur le revenu qu’ils doivent.

Il intervient alors que le gouvernement doit décider de prolonger le programme au-delà d’octobre dans le cadre de son plan de relance de juillet.

Lundi, le gouvernement finalisera le plan de plusieurs milliards d’euros, qui vise à relancer l’économie et à aider les secteurs touchés par la fermeture de Covid-19.

M. Donohoe répondait à une suggestion du porte-parole des finances du Sinn Féin, Pearse Doherty, selon laquelle tout impôt dû devrait être plafonné pour ceux qui reçoivent la subvention salariale.

Le ministre s’est dit préoccupé par l’équité de la proposition: «Nous avons des participants au régime de subventions salariales qui ne sont pas à faible revenu, qui sont en fait des travailleurs à revenu moyen, qui participent au régime parce que nous voulons [them] pour garder leur emploi.

“Je pense qu’il est juste que nous ayons le principe que s’il y a une obligation fiscale due, le bon montant devrait être payé par tous”, a-t-il déclaré.

Les Revenue Commissioners n’ont pas encore annoncé quand ils chercheront à percevoir la taxe due par ceux sur le régime de subvention salariale.

S’exprimant également au Dáil, le Tánaiste Leo Varadkar a déclaré que le gouvernement examinait un certain nombre de mesures dans le cadre du plan de relance, notamment l’extension du régime de subventions salariales.

«Le genre de choses que nous examinons, par exemple, est de savoir si la dérogation aux tarifs commerciaux doit être maintenue pendant une plus longue période – ce qui permet d’économiser de l’argent pour les entreprises en termes de réduction de leurs coûts», a-t-il déclaré.

“[Also] si la subvention salariale doit être maintenue et ouverte à des groupes de travailleurs qui ne sont pas actuellement couverts, des travailleurs qui n’étaient pas sur la liste de paie en février. »

En juin, le régime de subventions salariales a été prolongé par le ministre des Finances jusqu’au 31 août.

Selon les Revenue Commissioners, environ 405 000 employés reçoivent actuellement leur salaire grâce au gouvernement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.